Après avoir récemment affronté Villeneuve-sur-Lot, dont l’emblème représente un léopard, nous nous rendrons le samedi 17 février prochain à Salon-de-Provence qui se présente sous la forme d’un jaguar, pour un 8ème de Coupe de France Lord Derby.

Face à ces deux prédateurs, appartenant tout deux à la famille des felidae, en passant du Tarn-et-Garonne aux Bouches du Rhône, nous changeons de continent, entre le léopard dont l’habitat se situe en Afrique et en Asie, et le jaguar présent du sud du Mexique au nord du Paraguay.

Souhaitons que nos broncos restent sur leur garde face à un tel adversaire…

C’est en l’an 871 que pour la première fois il est fait mention d’une ″Villa Sallonne″, appartenant à l’abbaye Saint-Sauveur de Marseille. La zone du Salon-de-Provence d’aujourd’hui a connu une occupation humaine ancienne. Au Xe siècle, les Archevêques d’Arles bâtissent une position fortifiée (castrum) sur le rocher du Puech : le Château de l’Empéri (le nom Empéri vient du suzerain de la Provence : l’empereur germanique). C’est le plus grand château médiéval de Provence du XIIe au XIIIe siècle.

 

La ville de 2018, qui compte 45000 habitants, tire une partie de sa renommée de la présence de Michel de Nostredame (apothicaire français), dit Nostradamus, né le et mort le à Salon-de-Provence.

Après vous avoir présenté l’environnement du club de Salon XIII, il est temps de faire connaissance avec les jaguars. Ces derniers viennent d’accéder à l’Élite 2 et font leur apprentissage du haut niveau. Ils ont pour objectif de se maintenir à ce niveau et nul doute  que Salon XIII y parvienne en raison de la qualité des structures matérielles utilisées par le club qu’en raison de la solidité et de l’expérience de l’organisation du club qui évolue au sein d’un bassin de population à la démographie favorable.

Nous sommes convaincus de la valeur du groupe des Jaguars et nous prenons Salon XIII très au sérieux.

Il est important de poursuivre la dynamique positive que nous commençons à percevoir et d’inscrire le groupe des Broncos dans ce cercle vertueux. Ainsi, le plaisir de venir aux entraînements et la satisfaction de répéter les combinaisons proposées par le staff augmentent.

Donc, rendez-vous samedi 17 février à 17h30 !