Notre salle à manger était pleine à craquer et les convives heureux des attentions de leurs hôtes du jour !

La réception et le repas des quarts

Dimanche 31 mars 2019

Si il y avait bien un point commun entre nos deux équipes engagées hier, dimanche 31 mars 2019, dans leur quart de finale de Coupe de France respectif, Luc Nitard pour nos U19 Élite et Lord Derby, pour notre Élite 1, c’était bien la concentration et l’application de chacun des participants dirigées vers un objectif collectif unique : l’atteinte d’une demi-finale.

Cet objectif était-il trop pesant pour libérer les énergies ? L’enjeu augmentait-il la peur de mal-faire ? C’est possible comme beaucoup d’autres facteurs, individuels ou collectifs.

Toujours est-il que l’entame de chacun de ces deux matchs ne fut pas de nature à donner confiance à nos joueurs. Le point commun s’arrête là !

U19 Élite contre SOA XIII

1/4 Luc Nitard, dimanche 31 mars 2019

En effet, après les premières 15 minutes de la première mi-temps de chaque match, les scenari étaient tout autre, avec une opposition très équilibrée pour nos U19 Élite quand notre équipe d’Élite 1 semblait sans ressort et dominée par ses adversaires.

Ainsi nos U19 Élite subirent les déferlantes avignonnaises pendant les 10 premières minutes qui amenèrent des essais entre leur poteaux ou à proximité, et donc transformés, sans pouvoir mettre la main sur le ballon et être menés par 018 !

Notre équipe première, elle, ne fit que défendre pendant presque toute la première mi temps qui s’achevait sur le score sans appel de 228 !

Élite 1 contre XIII Limouxin

1/4 Lord Derby, dimanche 31 mars 2019

Même si nous assistâmes à une révolte de notre équipe première en début de seconde mi-temps, le handicap de la première période était trop lourd pour inverser la tendance, le score de cette seule deuxième période, 12 – 12, plus équilibré, permettait au XIII Limouxin de se qualifier pour une demi-finale sur le score final de 1440.

1/4 Lord Derby, Palau XIII - XIII Limouxin

Palau del Vidre, dimanche 31 mars 2019

En revanche, la deuxième période de nos U19 Élite fut somptueuse avec des mouvements particulièrement incisifs et d’une grande limpidité qui impliquèrent un grand nombre de joueurs ! A mesure que les jeunes Broncos revenaient au score l’assurance manifestée par l’équipe d’Avignon se transformait en fébrilité. La fin du match fixait le tableau de marque à 2226 ! Il paraissait évident que quelques minutes de plus auraient suffi pour marquer un essai supplémentaire, tant la supériorité de nos U19 était manifeste !

Félicitations à nos vainqueurs, même s’il est possible de penser que ce ne sont pas les meilleurs du jour qui l’ont emporté (nos jeunes palauencs avaient marqué un essai de plus que leurs victorieux adversaires)…

Il conviendra de mener une réflexion collective concernant l’utilité ou l’inutilité des manifestations bruyantes de ″désaccords-réclamations-protestations-contestations-etc…″, d’où qu’elles viennent, s’agissant des décisions arbitrales.