Comme promis, le sanglier du 7 janvier était bien présent au rendez-vous ! Félicitations aux cuisiniers qui, depuis jeudi 4 janvier 2018, l’ont préparé.

 

Les convives étaient venus en nombre soutenir le club et partager le repas d’avant match, dans une ambiance à nulle autre pareille. Ils participèrent d’abord à un apéritif d’accueil…

 

 

 

 

 

 

 

Une fois installés et prêts à en découdre avec le fameux civet de sanglier, Le Président des Broncos de Palau XIII, Jean-Claude Touxagas, pris la parole suivi par une belle intervention de Pierre Fulla, venu en famille, soutenir les treizistes palauencs.

 

 

 

L’excellent repas pouvait, sans remord, laisser la place au match.

Le meilleur l’a emporté par 42 à 12. Les visiteurs du jour, toujours installés solidement à la première place du championnat, avaient le droit d’être satisfaits.

Palau XIII n’a pas à rougir de cette défaite en ayant fait jeu égal en première mi-temps, en dominant sans pouvoir franchir la ligne d’en-but plus d’une fois.

Amine Miloudi, pas encore remis de son entorse de la cheville n’a pu que encourager ses coéquipiers du bord de touche. Et, un malheur n’arrivant jamais seul, Tristan Margalet, malade, était contraint de quitter ses partenaires au bout de 10 minutes de jeu… Et Jordan Sigismeau, auteur d’une belle première mi-temps aussi bien en attaque qu’en défense, était lui aussi contraint de rester sur le banc…

Face à un adversaire de cette qualité, le handicap était un peu trop lourd, même si Palau XIII nous a offert un joli sursaut pour revenir à 22 – 12 en milieu de seconde période. Les assauts avignonnais finissaient par faire enfler le score dans le dernier quart d’heure.