Après une semaine particulièrement pluvieuse qui débutait, dimanche 14 octobre, par un déluge pendant le match des juniors et se poursuivait, chez nos voisins audois, par des intempéries meurtrières qui endeuillaient tout un département, avec les maisons dévastées, les routes éventrées, les villages ravagés… Ces inondations provoquées par des pluies diluviennes, les pires localement depuis 1891, impose notre solidarité.

Ainsi, à l’initiative de la FFR XIII, tous les matchs du week-end du 20 et 21 octobre dernier, ont été précédés par une minute de silence pour témoigner notre solidarité.

Mais la solidarité treiziste ne s’arrête pas là. La FFR XIII qui organise la réception du Pays de Galles, le 27 octobre à Carcassonne, pour un match qualificatif pour la prochaine Coupe du Monde, a décidé de reverser l’intégralité de ses recettes en faveur des sinistrés. La générosité des pauvres est souvent exemplaire…

La météo de ce dernier dimanche avait retrouvé des couleurs plus habituelles et cette fois les deux équipes ont donné du travail aux porteurs d’eau…

 

Avec une assistance de près de 300 personnes, beaucoup de jeunes étaient venus voir évoluer, au stade Georges Vaills de Palau del Vidre, les équipes juniors de l’École Stéphanoise de Rugby à XIII (ESR XIII) et celle des Broncos de Palau XIII.

Souhaitant vivement confirmer leur victoire acquise chez ces mêmes stéphanois le week-end dernier, les palauencs mettaient beaucoup d’énergie face à une très bonne défense des banlieusards perpignanais, le score était toujours vierge après les vingt premières minutes musclées et vives.

L’ESR XIII faiblissait un peu par la suite permettant aux locaux d’inscrire trois essais transformés pour un seul encaissé. Le score à la mi-temps affichait 22 à 6 en faveur des palauencs.

 

Il était possible de penser que Saint Estève avait tout donné, mais il n’en était rien. Cette équipe maintenait un rythme élevé et une défense hermétique. Le spectacle n’en était que meilleur et les jeunes Broncos, avec beaucoup d’envie et de panache, parvenaient à se détacher en marquant quatre nouveaux essais, tous transformés, alors que les stéphanois répliquaient par deux réalisations pour un score final sans appel de 40 à 16 pour nos couleurs.

Cette belle victoire récompense la motivation de ce groupe qui prend corps petit à petit, laissant entrevoir une perspective intéressante après cette période de rodage.

Félicitations aux jeunes stéphanois pour leur belle opposition, qui se sont accrochés sans rien lâcher, ainsi qu’au trio arbitral composé de M. Capsié, Tene et Jenkins qui ont dirigé les débats avec beaucoup de maîtrise et de pédagogie, car rappelons le, ce match était un derby qui a tenu toutes ses promesses.

Les Broncos se retrouvent donc leader de leur poule, une  place qui se jouera face au grand rival de Lézignan qu’ils iront défier dans la capitale des Corbières.